18/02/2017

Vices et Vertus à Namur

Bonne nouvelle: Trois des plus grandes institutions culturelles namuroises s'associent une fois de plus pour proposer un ensemble d'expositions alliant art et histoire, en trois lieux distincts: Le Musée des Arts anciens (du Namurois), le Musée Rops et la Maison de la Culture (actuellement en décentralisation ou "exportation temporaire", par suite de travaux de rénovation, à l'église Saint Loup à Namur). Ces expositions sont donc regroupées sous le nom de code "Vices et Vertus", et se dérouleront du 18 février au 21 mai 2017, à Namur. Ces trois expositions sont ouvertes depuis hier et ont déjà marqué la plupart des visiteurs lors du vernissage!

Photo-0198.jpg

Photo-0197.jpg

Photo-0199.jpg

A l'église Saint Loup (splendide église baroque désacralisée située Rue du Collège à 5000 Namur, dans le piétonnier), exposition d'Aidan Salakhova, artiste azéri (ou russe d'origine azéri) qui sculpte le marbre avec sensualité, posant habilement la question du montré, du caché, du plissé dans l'histoire de l'art, du tabou, de la femme voilée... Ses sculptures de drapés (mais aussi de livres, et un christ gisant, très érotique) en marbre sont excellemment mises en situation dans cet espace magnifique. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h (le dimanche, uniquement de 13h à 18h). Ouvert en nocturne un jeudi par mois jusque 20h (et ça vaut la peine, la mise en lumière ajoute beaucoup à l'ambiance).

Aidan001.jpg

Aidan002.jpg

Le Musée des Arts anciens du Namurois (Trésor d'Origines) (ou Hôtel de Gainier d'Hestroy), 24 Rue de Fer à Namur, propose une exposition "Mise en Images" des représentations du Bien et du Mal par les artistes, du 9e au 17e Siècle, assortie d'œuvres de l'artiste contemporain Antoine Rogiers. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h. Ouvert en nocturne un jeudi par mois également.

Antoine_Roegiers_1357401690_1.jpg

Le Musée Rops offrira un parallèle entre Rops et Ensor, un face-à-face bouillonnant! Les "Sept (Huit) Péchés capitaux" gravés par James Ensor, colorés à la main cotoient donc les satyres de Félicien Rops: plus de vices que de vertus dans cette exposition, donc! Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h. Ouvert en nocturne un jeudi par mois également. Ajoutons que bon nombre d'activités annexes et de visites guidées sont organisées. Il existe un "pass" pour visiter les 3 expositions, proches les unes des autres. Ce pass donne droit à un accès gratuit aux nocturnes.

 

31.jpg

Extraits du catalogue:

Trois lieux emblématiques de Namur proposent des interprétations artistiques des vices & vertus depuis le Moyen Âge jusqu’à l’époque contemporaine, en passant par le 19e siècle. Traversez les siècles à la découverte d’artistes qui ont sondé les instincts humains, des plus vils aux plus vertueux.
« La vertu est le juste milieu entre deux vices », écrit Aristote dans l’Éthique à Nicomaque. Ainsi le courage serait un juste milieu entre la témérité et la lâcheté ; la générosité un juste milieu entre l’avarice et la prodigalité; la tendresse un juste milieu entre l’abstinence et la luxure. La vertu - comme l’art - n’exclut pas les extrêmes mais se dresse à mi-lieu. Ce faisant, elle ne perd pas les vices un seul instant de vue, au contraire, elle les contemple avec une certaine tendresse : ils lui sont si familiers ».

Caroline Lamarche (extrait du catalogue)

20170110_132037aidansalakhova__love_(detail)__2015__sculpture_en_marbre_de_carrare__42_x_155_x_210_cm__courtesy_watterling_gallery__stockholm.jpg