05/01/2018

Ne ratez pas...

Quelques expositions et quelques événements à garder à l'œil, que nous avons sélectionné pour vous!

expo_ramos_1.jpg

Tout d'abord, pour ceux qui aiment l'illustration jeunesse et plus particulièrement le sympathique et prolifique auteur que fut Mario Ramos, une exposition lui est consacrée depuis plusieurs mois au Rouge Cloître à Auderghem et il ne reste plus que quelques jours (une semaine à peine) pour courir la voir. Vous y verrez des originaux à l'acrylique, des recherches de personnages, des découpages, et un beau reportage. Cette exposition se clôt le 14 janvier. Ici, un lien vers son site personnel. Mais il y a aussi plein d'informations sur ce blog! On peut voir des interviews de cet auteur disparu il y a juste 5 ans sur le site de Pastel. L'exposition est ouverte du mercredi au dimanche de 14h à 17h. Cliquez sur l'affiche pour en savoir plus!

A la Galerie du Beffroi à Namur, vous pourrez voir, si ce n'est déjà fait, l'exposition "Morphosium", sorte de "Carte blanche à Michaël Guerra", un styliste atypique. Cette exposition regroupe plusieurs artistes invités par Michaël Guerra. Cliquez sur l'image ci-dessous pour en savoir plus! Cette exposition se termine également le 14 janvier, et on peut voir un reportage en cliquant ici. Entrée libre dans cette galerie.

25626297_722194674642356_5570801691368716931_o.png

C'est le 25 janvier que débutera le Festival BD d'Angoulême 2018. Pour en savoir plus, cliquez sur l'image ci-dessous! La sélection officielle comporte quelques superbes titres qui n'auront pas échappé aux amateurs de bonne BD. On y retrouve en effet, entre autres,  "Les Amours suspendues" de Marion Fayolle, Black Dog (le nouvel opus de Dave Mac Kean), Ces jours qui disparaissent (Thimothé Le Boucher), Emma G. Wildford (de Zidrou et Edith), Epiphanie (Ludovic Debeurme),  le magnifique livre en noir et blanc: Guirlandia de Lorenzo Mattoti et Kramsky, mais aussi le dernier "Gus" (Happy Clem) de Christophe Blain, le dernier Jérôme K Jérôme Bloche de Dodier, le dernier Lapinot (Un monde un peu meilleur) de Lewis Trondheim), Opération Copperhead (de Jean Harambay), Une sœur (de Bastien Vives), La Terre des Fils (de Gipi), Variations (de Blutch), et j'en passe! Sans compter la sélection "jeunesse" et la sélection "Patrimoine". Le Prix Goscinny a déjà été attribué à Opération Copperhead. Pour le "Fauve du meilleur album", si ce n'est que le prix risque d'échouer cette année à un album plus classique (en contrepied du Fauve d'or de l'année passée), je mise quelques boutons de culotte sur "Une sœur" de Bastien Vives (c'est aussi le principal coup de cœur d'ActuaBD), mais je ne suis pas loin de parier sur "Guirlandia" de Mattoti ou "Ces jours qui disparaissent" de Thimothé Le Boucher. On a quand même été gâtés en 2017!

Sur le blog "Samba BD", on retrouvera de belles critiques détaillées sur Emma G. Wildford, Ces jours qui disparaissent, Le couteau dans l'arbre (Jérôme K Jérôme Bloche), Epiphania, et... Une sœur (de Bastien Vives)!

DP37Z-AWsAEytL_.jpg

Et qui sera, cette année, le grand prix, l'auteur(e) qui se verra présider le prochain festival? Sur le site d'Actua BD, on aimerait bien que ce soit Andréas! 

18:29 Écrit par Captain Igloo dans actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.