06/03/2012

Petits gris et grands esprits

Entre 1953 et 1957, un vent de créativité soufflait sur nos contrées. À La Louvière, "la ville la plus laide du monde" (dixit Pol Bury), le poète Achille Chavée et son groupe "Rupture" drainaient des penseurs, poètes, créateurs de tous poils, et dans la mêlée on retrouvait Magritte, Alechinsky, les frères Picqueray, et bien d'autres. Pol Bury, alors peintre fraîchement échappé de l'académie, était libraire rue Kéramis (pour nouer les deux bouts mais aussi par passion du livre). Dans son échoppe on retrouvait Chavée mais aussi le jeune André Balthazar, alors réthoricien, qui allait fonder le centre de la gravure et de l'image imprimée. Pol Bury et André Balthazar, mais aussi bien d'autres (Marcel Havrenne, Albert Ludé, Alechinsky) refaisaient le monde, et s'enfuiaient régulièrement de la ville pour aller à deux pas de la frontière française, se mettre au vert dans le charmant village de Montbliart (Sivry-Rance).

Dans une masure sans eau courante et bien souvent sans électricité, ils s'adonnaient à l'écriture automatique, aux cadavres exquis. Ainsi naquit l'Académie de Montbliart, une petite académie dans la prairie en quelque sorte; Célèbre par ses discours alambiqués et bien arrosés, ses cérémonies ampoulées, l'Académie intronisa ses membres à grand renfort de rouge à capsule, de concerts improvisés, de championnats de pétanque (et sans doute de billard car tout ce qui roule faisait venir la foule à Montbliart). Un jour la pensée Bûl naquit dans cette chaumière, et menés par le poète bicéphale Palone Bultari, des éditions du Daily Bul prirent leur envol. des années plus tard, 800 collaborateurs dont Yves Klein, Folon, Bury, Tapies, Norge, Topor, Alechinsky, Searle firent du Daily Bul une des plus créatives maisons d'édition de Belgique.

 

daily bul, La Louvière, Harengs rouges, André Balthazar, Pol Bury, Topor, Alechinsky, Roland Beucker, Namur, Montbliart, Sivry; Rance, académie de Namur, BD, illustration

Créative, oui, mais malheureusement peu connue du grand public. Les Harengs rouges(collectif de raconteurs d'histoires de l'Académie de Namur) vont corriger le tir, en publiant dans quelques mois (fin avril) aux Éditions namuroises un nouveau recueil BD (leur quatrième recueil plus exactement): "Petits gris et grands esprits" (Quand la pensée daily-bulesque se met au vert), aux Éditions namuroises. Un livre qui sera disponible chez BD World, Slumberland, Libris-Agora, mais aussi d'autres points de vente dont nous reparlerons sur ce blog.

Un recueil de 60 pages retraçant avec fantaisie une grande histoire constellée de superbes petites anecdotes loufoques, qui bénéficie de l'aide inestimable d'André Balthazar lui-même, et du parrainage de Benoît Jacques, un illustrateur que les Harengs rouges apprécient plus que quiconque. Le livre sortira le 28 avril lors d'une exposition à Montbliart, mais sera ensuite diffusé au centre Daily Bul and co et de multiples librairies.

 
 

13:35 Écrit par Captain Igloo dans actualité, BD, illustration, PUB, publication | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.